cHAMPIONNAT DE pOLYNESIE DU 5000M:tEVA POULAIN victorieux

Dernier évènement de l’année sur piste, le championnat de Polynésie du 5000m qui a réuni 35 participants, s’est couru samedi au stade de la Punaruu et 5 athlètes ont offert une beau spectacle et du suspens tout au long des 12 tours et demi de la course. Tour à tour Thomas Lubin, Teiva Izal, Delbi Villa, Kilian Barracosa et Teiva Poulain ont mené, lancé des attaques et ce n’est qu’au son de la cloche annonçant le dernier tour que Teva Poulain (ATN) au prix d’une accélération tranchante et définitive s’impose en 16’58 »52 devant Teiva Izal (Tefana) 17’04 »80 et Kilian Baracosa (ATN). 17’05 »84.

Chez les femmes, moins de suspens mais un doublé centralien Sophie Bouchonnet l’emporte en 20’31 »79 sur sa collègue d’entrainement Guénaelle Rauby 21’26 »35 et Hinarii Moux (ADAT) 22’53 »34.

Tous les athlètes, officiels et bénévoles se sont retrouvés ensemble lors d’un pot offert par la fédération pour fêter le retour à la normale aprés les péripéties du confinement.

championnats de france handisport indoor: Maxime Gayet en or

Lors des derniers championnats de France Handisport indoor, qui se déroulaient à Aubières, Maxime Gayet a remporté le titre national au lancer du Poids junior avec un nouveau record personnel. Il prend également la 4ème place au 60m et 1500m. Des performances de marque pour cet athlète de Punaauia déficient visuel, qui a quitté le fenua en février pour intégrer la structure du Pole espoir athlétisme handisport de St Cyr sur Loir (37). il y a rejoins l’entraîneur Gwénaël Lanne Petit et partagera ses entrainements avec des athlètes de l’équipe de France. On retrouvera Maxime bientôt en compétition à Talence, pour la 2ème étape du circuit handisport national. Son objectif affiché de l’année est bien sur d’améliorer ces performances, mais aussi de découvrir d’autres disciplines comme le saut en longeur, et de pouvoir intégrer l’équipe de France pour participer aux prochains championnats d’Europe, tout en poursuivant un futur cursus universitaire d’étudiant en masso-kinésithérapie. Le monde de l’athlétisme Polynésien lui souhaite la meilleure réussite possible.

Formation à la FAPF

La FAPF organise diverses formations tout au long de l’année. Ils étaient 7 stagiaires à suivre le module initier au développement athlétique. Pour les entraîneurs en formation au programme notamment, les filières énergétiques et le renforcement en théorie et en pratique…

championnats de Nouvelle Zélande:Record de Polynésie pour Loveleina Wong -Sang

En cette deuxième journée des championnats de Nouvelle Zélande, l’épreuve de lancer du Poids a une nouvelle fois souri à Loveleina Wong-Sang. Déjà détentrice du record cadette, la centralienne s’offre un nouveau record de Polynésie junior en lançant l’engin à 12m77 et se rapproche petit à petit des 13m une distance que l’on espère lui voir franchir bientôt. Elle prend la 5ème place de ces championnats. Focus maintenant sur les Océania Polynésien à Tonga en mai et en point de mire les championnats de France jeunes cet été en métropole.

VOIR LA VIDEO DE LOVELEINA ICI.

Championnats de Nouvelle Zélande: Argent pour Mickael Wong-Sang

Les championnats de Nouvelle Zélande se déroulent actuellement à Christchurch. Mickael et Loveleina Wong-Sang accompagnés par Tumatai Dauphin sont inscrits sur plusieurs épreuves, et hier lors du 110m haies U20, Mickael s’est hissé sur la 2ème marche du podium avec une belle performance de 15″43 avec hélas un vent trop favorable de +3m. De son coté Loveleina a pris la 9ème place du lancer du disque U20 avec 31m32.

VOIR LA COURSE DE MICKAEL ICI.

Résultats championnat de polynésie du semi-marathon 2020

Ce dimanche 23 février, du côté de Hitiaa, s’est déroulé le championnat de Polynésie du semi marathon 2020.
Près de 60 coureurs ont pris le départ à 6h05 afin de parcourir les 21,0975km. 
Cédric Wane (atn) a mené les débats dès le début de la course et c’est seul qu’il franchi la ligne d’arrivée en 1h23’00 et avec plus de 3 mn d’avance sur son poursuivant, Teiva Izal (Tefana). Chez les femmes Elodie Menou (Punaruu) s’impose en 1h34’36 devant Sophie Gardon (Tefana).

Nous présentons nos excuses aux participants car une erreur a été faite sur le classement des clubs. 
En effet, le prestataire n’avait pas pris en compte les abandons et c’est donc bien l’AS Punaruu qui remporte le trophée du club le plus représenté au championnat 2020.